Blog | 2021-10-22 Marseille, France

Le programme WACA devient hybride au Congrès mondial de la nature de l'UICN à Marseille.

 L'édition de cette année a attiré plus de 9 000 participants et a suscité une attention politique.

Organisé tous les quatre ans, le congrès de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) réunit des acteurs qui travaillent ensemble sur la conservation de l'environnement et la mise en œuvre de solutions fondées sur la nature pour relever les défis mondiaux. L'édition de cette année a attiré plus de 9 000 participants et a suscité une attention politique significative, en amont de la Conférence des Parties (COP) sur le changement climatique et la biodiversité. Le congrès a mis en évidence l'effondrement de la biodiversité et du changement climatique comme les deux crises existentielles auxquelles la planète est confrontée et s'est achevé par l'adoption de 28 résolutions.

Pendant le Congrès, le stand CALAO, regroupant les partenaires ouest-africains travaillant sur la résilience des côtes, a accueilli une série d'événements hybrides, la journée du 5 septembre étant consacré à la WACA. Une série d'événements sur les investissements et les connaissances, dirigée par l'UICN, a permis de mettre en relation les partenaires de la WACA avec les parties prenantes.

A cet égard, Investing Greener, un panel WACA ResIP composé d'intervenants de la Banque Mondiale, de la Fondation MAVA, du Centre de Suivi Ecologique (CSE), du Partenariat Régional pour la Conservation de la Zone Côtière et Marine en Afrique de l'Ouest (PRCM) et du Réseau Régional d'Aires Marines Protégées en Afrique de l'Ouest (RAMPAO), a examiné l'impact des investissements en cours. La session a souligné la nécessité d'adopter une approche multidimensionnelle pour la résilience des côtes. Celle-ci doit promouvoir : les solutions naturelles, les ressources humaines et institutionnelles et la planification à long terme. 

Depuis peu, on constate un intérêt accru pour l'investissement dans des solutions hybrides plus vertes, en harmonie avec le cycle de la nature. Cela va de pair avec une planification stratégique pour l'éducation, le développement des capacités et les partenariats. Le programme WACA est un partenaire de choix avec sa capacité de rassembler, de faciliter la transformation des moyens de subsistance aux niveaux national et régional, et de promouvoir le dialogue transfrontalier.

Hubs WACA comme Corridors de la connaissance. La plate-forme WACA permet d'intensifier et de diffuser les impacts positifs dans la région et au-delà, ce qui est essentiel. Les pôles de connaissances du programme WACA créent des corridors de connaissances avec les meilleures pratiques pour la résilience côtière. Ces hubs sont animés par des experts issus de pays tels que la France, les Pays-Bas, le Japon et les pays nordiques. 

Le centre (j’aurais maintenu Hub) WACA néerlandais a souligné son rôle dans le renforcement des capacités et des compétences des pays en ingénierie côtière, en solutions basées sur la nature, en partenariats et en plastique. 

Le centre WACA nordique s'est positionné comme un partenaire engagé en Afrique de l'Ouest qui peut aider à réduire les coûts de transaction en accédant à l'expertise, aux connaissances et aux services de conseil de nature à façonner les solutions futures. 

Le rapport sur les pratiques de gestion côtière en Afrique de l'Ouest, qui identifie les meilleures pratiques de gestion côtière, a été lancé par l'Institut de Recherche et de Développement (IRD). Le rapport présente l'érosion côtière et les conditions climatiques, dresse un inventaire des approches d'ingénierie dure et douce, et recommande des techniques de planification côtière et de gestion des risques adaptées à l'Afrique de l'Ouest. 

La connaissance et l'innovation au service des pays de la WACA. La session a présenté les trois gagnants de l'appel à l'innovation du programme WACA (C4I). L'édition 2020 du C4I a permis de lancer des solutions innovantes à la dégradation des côtes associée aux ports commerciaux. Les trois finalistes sélectionnés par un jury d'experts, WAC-app, Trans-Sand et SA-POD, sont maintenant en train de finaliser les feuilles de route afin de faire de leurs idées une réalité - pour en savoir plus, veuillez consulter l'Ebook de l'appel à l'innovation C4I présentant les innovations. 

Détails

Date: 2021-10-22
Lieu: Marseille, France

En relation

Thank you for contacting us. We will reach out to you soon.

Les frontières, les couleurs, les dénominations et toute autre information figurant sur cette carte n'impliquent, de la part du Groupe de la Banque mondiale, aucun jugement sur le statut juridique d'un territoire, ni aucune approbation ou acceptation de ces frontières.

choseLanFr